Laila Goodridge, nouvellement élue, nouvellement maman

Écrit par : Gabrielle Beaupré

29 septembre 2021

Mots-clés : ,
Laila Goodridge accompagnée de son mari et de son bébé. Crédit photo : Courtoisie

Élue pour la première fois comme députée fédérale conservatrice de la circonscription de Fort McMurrayCold Lake, Laila Goodridge a obtenu 67,3% des votes de sa circonscription. Pourtant, sa campagne électorale n’a pas été de tout repos. Elle vient tout juste de donner naissance.

Lorsque sa candidature a été confirmée comme candidate conservatrice fédérale de la circonscription de Fort McMurray-Cold Lake, Laila Goodridge était enceinte de son premier enfant. Elle a accouché quelques jours plus tard. «C’était toute une aventure d’avoir un bébé en pleine campagne électorale.» Les 5 dernières semaines ont été un tourbillon, tweetait-elle au lendemain de son élection.

Laila Goodridge, députée conservatrice de la circonscription de Fort McMurray-Cold Lake. Crédit : Courtoisie

C’est grâce au grand soutien de son mari et de son équipe qu’elle a pu concilier sa vie familiale et sa campagne électorale. «J’ai la meilleure équipe!» 

Son arrivée dans la capitale nationale

La députée de Fort McMurray-Cold Lake est enthousiaste d’aller à Ottawa. «J’ai hâte d’y apporter une voix forte et une perspective différente». Elle estime d’ailleurs que son bilinguisme est l’un de ses atouts. 

Le petit Eoghan, le premier enfant de Laila Goodridge né pendant sa campagne électorale. Crédit : Courtoisie

Rassurante, elle continuera à apporter son soutien à la communauté franco-albertaine et à travailler avec ses organismes. «Je suis extrêmement fière de la vibrance et du dynamisme de la francophonie albertaine.» 

 

Partager