Une belle année 2020-2021 pour le Centre d’Appui Familial

Écrit par : Gabrielle Beaupré

25 août 2021

Retour sur quelques assemblées générales

De retour de vacances, la rédaction est très heureuse de vous partager les faits saillants de quelques-unes des assemblées générales d’organisations francophones qui comptent et qui ont eu lieu avant l’été.

Nous restons toujours à l’écoute de ces acteurs qui dynamisent notre francophonie. Si vous désirez partager vos opinions et vos défis, contactez-nous à [email protected]

Marquée d’une pandémie mondiale, l’année 2020-2021 du Centre d’Appui Familial a été lucrative. Mouna Gasmi, la directrice générale, se dit satisfaite puisque même si les activités ont été adaptées en virtuel, le support à la communauté a continué d’être présent. 

L’une des grandes réalisations du Centre d’Appui Familial a été la fête d’Halloween qui s’est déroulée le 24 octobre dernier. Les familles ont été invitées à faire une promenade en voiture autour de la Cité des Rocheuses décorées pour l’occasion et y regarder plusieurs animations. 

La fête d’Halloween du 24 octobre 2020.
Crédit : Courtoisie

Par ailleurs, plusieurs nouveautés ont vu le jour. En avril 2020, l’organisme a rejoint le Family Resource Network (FRN) de la province de l’Alberta pour devenir un Centre de ressources familiales. Mouna Gasmi relate que leur participation au FRN a permis d’étendre leurs activités dans plusieurs villes au sud de l’Alberta dont Airdrie, Brooks, Canmore/Banff, Calgary, Cochrane, Lethbridge, Medicine Hat, Okotoks et Red Deer. 

Cette association lui permet également de diversifier ses programmes et d’aller chercher un nouveau public, celui des adolescents. Notamment, depuis octobre dernier, les adolescents peuvent prendre part à des ateliers de discussions intitulés Filles Fantastiques et Gars Fantastiques. Plusieurs thématiques, dont l’estime de soi, les relations interpersonnelles et la technologie y sont abordées. De plus, le Centre d’appui familial leur donne l’opportunité de suivre le programme Prêts pour le futur afin de se préparer pour le monde du marché du travail. 

Mouna Gasmi, la directrice générale du Centre d’Appui Familial.
Crédit : Courtoisie

Niveau budget, Mouna Gasmi se dit satisfaite puisque le centre l’a respecté. «On n’est ni dans le positif ni dans le négatif»

Un nouveau conseil d’administration

Pour l’année 2021-2022, sept nouveaux membres font leur rentrée dans leur conseil d’administration du Centre d’Appui Familial: Habib Griri (trésorier), Meriam Jamil (secrétaire), Louis Grenier (conseiller), Ginette Doucet (conseillère), Steve Kalmar (conseiller), Clemence Allio (conseillère) et Nicolas Sosso Kolle (conseiller).

Ils rejoindront les membres déjà en place. Frédérick Audet à la présidence, Stephanie Tsang à la vice-présidence, le conseiller Isaac Mbungu Bodi ainsi que les conseillères Debbie Gauthier Scott et Jessica Mitchell. 

La fête d’Halloween du 24 octobre 2020.
Crédit : Courtoisie

D’ailleurs, grâce à l’agrandissement de la zone d’activités du centre, le conseil d’administration s’est doté de deux membres venant des nouvelles villes desservies, soit de Clemence Allio, de Lethbridge et de Meriam Jamil, de Okotos. 

Un regard vers l’avenir

À la rentrée scolaire, le Centre va notamment offrir un nouveau programme intitulé : Les enfants et le stress. Celui-ci s’adressera aux enfants évoluant au préscolaire, à la maternelle ainsi qu’au niveau élémentaire. Il permettra par exemple aux enfants d’apprendre à reconnaître un élément stressant de leur environnement et à bien y réagir lorsqu’ils y seront confrontés. 

Finalement, une certification de premiers soins en santé mentale sera offerte au personnel du Centre d’Appui Familial. Elle leur permettra d’acquérir de nouveaux outils pour aider les personnes victimes de certaines difficultés liées à ce domaine de santé.  

Partager

Lire des articles sur un thème similaire

Articles similaires