Apprenez à patiner en français cet hiver!

Écrit par : Véronique Vincent

29 octobre 2022

Le club de patinage Figure 8 offre des programmes familiaux à un public de tous âges et vise à les aider à se dépasser sur la glace en leur apprenant à patiner. Diane Slauenwhite est heureuse d’annoncer que leur programme Patinage Plus, mieux connu sous le nom CanSkate, sera offert pour la première fois en français les mardis soir, à l’aréna Kenilworth, à Edmonton, dès janvier 2023.

.

Véronique Vincent
IJL – Réseau.Presse – Le Franco

.

Diane a vu ses filles grandir avec le club de patinage Figure 8 qui enseigne aux participants de tous âges le patinage afin de « favoriser le plaisir et le bien-être tout au long de la vie, par la joie de patiner sur la glace!», explique-t-elle. Impliquée dans le club depuis 2004, sa fille aînée y a commencé à patiner et Diane est membre de l’équipe exécutive comme coordonnatrice des évaluations depuis deux ans.

.

La mère de famille sait qu’un programme comme celui que ces jeunes filles ont fait pourrait bénéficier aux familles francophones et d’immersion française à Edmonton et aux alentours. Alors elle travaille depuis des mois afin d’organiser le programme Patinage Plus, qui s’adresse aux débutants de tous âges, enfants comme adultes.

.

.

Diane Slauenwhite (à droite, avec les fleurs) a reçu le prix de la bénévole de l'année pour le Figure 8 Skating Club. Justine Toppin (à gauche) et Cassidy Connell (au milieu) sont coordinatrices du programme CanSkate. Crédit : Courtoisie

Diane Slauenwhite (à droite, avec les fleurs) a reçu le prix de la bénévole de l’année pour le Figure 8 Skating Club. Justine Toppin (à gauche) et Cassidy Connell (au milieu) sont coordinatrices du programme CanSkate. Crédit : Courtoisie

.

.

Elle est d’ailleurs persuadée que c’est un programme parfait pour les personnes qui «cherchent à améliorer leurs habiletés de patinage de base pour le patinage artistique, le hockey, la ringuette ou le patinage de vitesse». Et même si vous n’êtes pas adepte de sports de glace, Diane recommande aussi le programme pour faire du conditionnement physique ou tout simplement pour le plaisir.

.

Bien sûr, une programmation comme celle-ci nécessite une grande équipe. «Ce programme sera mené par cinq entraîneuses professionnelles formées au Programme national de certification des entraîneurs et elles seront assistées d’assistants de programme formés qui vous aideront à atteindre vos objectifs de patinage», explique Diane.

.

Des instructrices de haut calibre

La cadette de Diane, Claire Slauenwhite, élève en 11e année à l’école Maurice-Lavallée, a très hâte d’enseigner son sport préféré, qu’elle pratique depuis qu’elle a trois ans, et de le faire en français cet hiver.

.

«Ma passion pour le patin s’est définitivement développée lors du programme CanSkate», partage Claire. Lors de celui-ci, les entraîneurs l’ont encouragée à continuer dans la voie du patinage artistique. Et maintenant, avec 13 ans d’expérience en patinage artistique, elle entraîne à son tour les jeunes qui participent aux programmes de Figure 8. «J’adore le coaching! C’est super amusant. J’aime rencontrer tous les enfants, rire avec eux et les aider à apprendre!»

.

Claire pense qu’elle aurait pu bénéficier d’une programmation en français. «Quand j’étais petite, je parlais en français la majorité du temps», se rappelle-t-elle. «Je pense que ça va être mieux et vraiment le fun de faire le programme en français, car présentement, je vois plusieurs jeunes francophones me parler en anglais puisque je dois les entraîner en anglais.»

.

«J’aime rencontrer tous les enfants, rire avec eux et les aider à apprendre!» Claire Slauenwhite

.

Elle ajoute que ce serait préférable de leur enseigner en français, «surtout pour les participants plus jeunes qui sont moins à l’aise avec l’anglais. Je remarque qu’ils sont super silencieux et je pense que si c’était en français, ils pourraient plus me parler».

.

Chloé Gauvreau, étudiante de 18 ans au Campus Saint-Jean en éducation élémentaire, sera une autre des cinq entraîneuses qui mèneront Patinage Plus. En 2020, elle a reçu le prix de meilleure assistante du programme CanSkate pour sa région de la part de Patinage Canada.

.

.

Comme Claire, elle a fait un long cheminement dans ce club. «J’ai commencé à patiner quand j’avais cinq ans grâce au programme Pre-CanSkate, puis j’ai fait CanSkate.» Et comme Claire, elle a aussi décidé de poursuivre le patinage artistique avec le club Figure 8.

.

Depuis qu’elle a obtenu, à 16 ans, sa certification pour enseigner le patinage, Chloé enseigne le programme CanSkate. « Je suis passionnée d’enseigner. Je suis toujours heureuse d’aller à l’aréna et de voir le progrès de mes étudiants», partage Chloé. La session d’automne déjà en marche, elle a vu ses élèves exceller. «Cette session, j’ai vu une petite fille qui avait peur d’aller sur la glace, pis elle ne voulait pas lâcher ma main. Nous sommes maintenant rendus à la cinquième semaine et elle est capable de patiner toute seule!»

.

«Notre aréna est juste à côté de l’école francophone Sainte-Jeanne-d’Arc.» Chloé Gauvreau

.

Quant au besoin pour des cours en français, Chloé est d’avis que c’est une addition évidente aux programmes offerts par le club de patinage Figure 8, car «notre aréna est juste à côté de l’école francophone Sainte-Jeanne-d’Arc et donc nous avons déjà plusieurs francophones dans nos programmes».

.

«Vas-y, essaie-le, donne-lui un shot! Les entraîneurs sont super bons, pis on va t’aider à te sentir confortable!»

.

Les inscriptions débuteront en novembre

Diane vous encourage fortement à visiter le site web du club de patinage Figure 8 afin de vous inscrire dès novembre et de profiter pleinement de la saison hivernale qui s’approche.
Pour plus d’information : figure8skating.ca

.

Partager

La francophonie albertaine vous intéresse?

Nous aussi.

Abonnez-vous gratuitement à notre infolettre pour recevoir chaque deux semaines un concentré de nos meilleures histoires!