Le réseautage 2020-2021 du Réseau santé albertain

Écrit par : Gabrielle Beaupré

26 août 2021

Mots-clés : ,

Retour sur quelques assemblées générales

De retour de vacances, la rédaction est très heureuse de vous partager les faits saillants de quelques-unes des assemblées générales d’organisations francophones qui comptent et qui ont eu lieu avant l’été.

Nous restons toujours à l’écoute de ces acteurs qui dynamisent notre francophonie. Si vous désirez partager vos opinions et vos défis, contactez-nous à reda[email protected]

Sur un fond de pandémie, Paul Denis, directeur général du Réseau santé albertain, relate que les membres de l’organisme ont beaucoup réseauté pendant l’année 2020-2021. Le prochain exercice lui ressemblera.

Leurs objectifs sont de mettre en lumière le besoin des services en santé en français dans la province pour permettre aux nouveaux arrivants, qui ne sont pas à l’aise dans la langue anglaise, d’avoir accès beaucoup plus facilement aux réseaux de la santé. De plus, Paul Denis mentionne que l’organisme veut, avec l’intermédiaire de ce réseautage, continuer d’identifier les professionnels de la santé offrant des services en français et améliorer leur accès. 

Pour ce faire, le Réseau santé albertain travaille de biais avec les décideurs politiques notamment le ministère de la Santé et du Mieux-être, les gestionnaires de la santé dont l’Alberta Health Services, les professionnels de la santé, les centres de formation comme le Campus Saint-Jean ainsi qu’avec plusieurs organismes communautaires de la province. 

Paul Denis, directeur général du Réseau santé albertain. Crédit : Courtoisie

Paul Denis souligne que le réseautage est un projet de continuité qui s’échelonnera également dans le futur. «Avec les gestionnaires et les décideurs politiques, nous avons l’espoir de trouver des façons d’augmenter l’accès à des services en français dans la province». 

Malgré un léger déficit de 1000$ dans le budget, Paul Denis relate que le Réseau santé albertain se trouve dans une belle situation financière. 

Le conseil d’administration

Michelle Margarit ainsi que Michael Tryon ont tiré leur révérence du Conseil d’administration du Réseau santé albertain. Avec ces deux remplacements à combler et deux places déjà vacantes, quatre nouveaux administrateurs feront leur entrée dans le conseil d’administration (CA): Aimé Aubert Kayiranga, la Dre Sonia Thibault, Natasha Bergeron et Serge Petronille Makuetche. 

Pour l’année 2021-2022, l’exécutif du CA reste similaire à celui de l’année dernière puisque Gisèle Lacroix est toujours à la présidence, Nisrine Mokri et Jacques Kanku restent au poste de trésorière et de secrétaire et finallement Michelle Dion prend le poste de vice-présidente. 

Partager