La célébration d’Halloween bat son plein à Calgary !

Écrit par : Emmanuella Kondo

14 novembre 2021

Les pirates Stéphanie et Michelle du Centre d’appui familial. Crédit : Emmanuella Kondo

Cette année encore, le Centre d’appui familial s’est associé à l’ACFA régionale de Calgary (ACFA) et au Portail de l’immigrant Association (PIA) pour offrir aux jeunes une fête familiale et terrifiante. Un succès qui ne se dément pas pour les organisateurs. En effet, c’est plus de 70 familles qui se sont déplacées pour avoir des sueurs froides.

Lors de la nuit sinistre de l’Halloween, les sorcières et leur balai magique se déplacent et rôdent autour des enfants. Des cris de monstres et des rires machiavéliques montent vers les cieux, alors que les jambes faiblissent devant ce nombre incroyable de créatures mystérieuses qui se déplacent en cette nuit si particulière. Les pirates sanguinaires bousculent les princes et les princesses, les superhéros rivalisent d’ingéniosité pour, eux aussi, parcourir ce dédale de surprises. 

Parents et enfants en train de prendre leur sac d’Halloween effrayant, mais amusant. Crédit : Emmanuella Kondo

En cette nuit, toutes les créatures mystiques se sont donc retrouvées à la Cité des Rocheuses. Le froid, le vent et la neige fondue n’ont pas découragé les petits gourmands et leurs parents. Julio Garcia et son petit monde sont des habitués de cette fête. Ils étaient déjà là l’année dernière. Il aime la cueillette de bonbons et la trouve encore très amusante. Mais ce qu’il aime par-dessus tout, c’est cette «participation en famille, l’aspect rassemblement des communautés avec les enfants».   

Mouna Gasmi, la directrice générale du Centre d’appui familial, son équipe et les nombreux bénévoles ont non seulement voulu faire plaisir aux familles francophones, mais aussi promouvoir le bien-être des familles. «On essaie de faire du mieux qu’on peut pour leur faire plaisir, pour aider leur résilience tout en respectant aussi les restrictions», explique-t-elle. 

Parents et enfants en train de prendre leur sac d’Halloween effrayant, mais amusant. Crédit : Emmanuella Kondo

«Cette année, la célébration était plus animée pour que les familles puissent interagir entre elles. On sait que les familles ont besoin de ce contact humain et on sait aussi que c’est très pénible de faire tout en mode virtuel. C’est de là qu’est venue l’idée de faire cela en personne», mentionne la directrice du Centre.

Tout le monde a respecté la distanciation physique et porté un masque même si la majorité de l’évènement s’est passé à l’extérieur. Les enfants ont ainsi pu être protégés et «gardés en bonne santé». 

Julio Garcia précise, «cela fait un an qu’on est en pandémie. Les enfants se sont adaptés et les familles aussi» expliquant ainsi que la pandémie ne lui cause pas autant de problèmes et ne l’empêche surtout pas de participer à cette soirée en famille. 

Une organisation bien ficelée

À la nuit tombée, les familles comme celle de Julio ont, durant le temps qui leur était imparti, circulé de station en station, munies d’une carte de chasse au trésor et d’un petit sac pour que les enfants puissent amasser des bonbons. Frissons et rires étaient au rendez-vous. Les sourires se sont aussi déliés, les familles pouvant circuler à pied, alors que l’année dernière ils avaient dû demeurer dans leur voiture. Une organisation bien rodée, un circuit clair et des créneaux horaires pour chaque famille afin de limiter le nombre de personnes sur le site.

Jonglage interactif lumineux lors de la fête familiale d’Halloween. Crédit : Arnaud Barbet

De station à station, les petits monstres ont trouvé des objets et reçu des bonbons cachés pour ensuite les cocher sur leur carte au trésor pleine de mystères. Michelle Mendez Holmes, pirate d’un soir et agente communautaire préscolaire/coordonnatrice des programmes après école du Centre d’appui familial le jour, était très contente que le thème des pirates ait été choisi cette année. «La station pirate est ma préférée!»

Animation colorée de cerceau magique lors de la fête familiale d’Halloween. Crédit : Emmanuella Kondo

Parmi les nombreuses stations, une était entourée de squelettes terrifiants, puis, plus loin, on trouvait un cimetière lugubre. Dans le hall d’entrée de la Cité des Rocheuses, les familles pouvaient grimacer pour une photo souvenir. À la toute fin, les parents et les enfants ressortaient de la Cité des Rocheuses avec une trousse d’activités de l’Halloween.

Un travail d’équipe réussi

C’est Michelle Mendez Holmes qui était responsable de l’organisation de l’évènement avec l’aide de bénévoles. «C’était beaucoup de travail», tant au niveau de la planification que de l’installation, mais avec l’aide des 16 bénévoles et de l’équipe, la soirée a été une réussite effroyable.  

Soirée d’Halloween présentée par le Centre d’appui familial, l’ACFA régionale de Calgary et le PIA et tenue à la Cité des Rocheuses. Crédit : Emmanuella Kondo

«Tout le monde est venu. (…) Ce n’est pas juste moi qui ai mis ça en place, c’était vraiment un travail d’équipe», explique-t-elle. Pour l’année prochaine, Michelle espère encore plus. Un thème festif aussi épeurant que celui des Pirates, de nouvelles activités et plein de jeux pour toute la famille. 

«On a déjà de nombreuses idées pour les années suivantes.» Le rendez-vous est pris pour l’année prochaine! 

Partager

Lire des articles sur un thème similaire

Articles similaires

La francophonie albertaine vous intéresse?

Nous aussi.

Abonnez-vous gratuitement à notre infolettre pour recevoir chaque deux semaines un concentré de nos meilleures histoires!