Le scoop sur les candidats des élections municipales

Écrit par : Jeunes Plumes

16 octobre 2021

Mots-clés : ,

Le Franco, en collaboration avec le Conseil scolaire Centre-Nord, a lancé le projet: Plumes jeunesses au CSCN ! Des élèves de la 5e à la 12e année ont été invités à écrire des textes sur un même thème : les élections municipales.

Le but de ce projet est d’offrir aux jeunes une expérience pratique d’écriture dans un contexte réel en les affectant à rédiger un texte sous la forme d’un article.

Les élèves intéressés par le projet ont reçu une formation de l’équipe du Franco. Les meilleurs textes remporteront un total de 800$ en prix. Le Conseil scolaire Centre-Nord et le journal Le Franco sont heureux de s’associer pour ce projet qui encourage le relève locale en journalisme en Alberta tout en décloisonnant l’utilisation du français en dehors des salles de classe et dans l’espace public.

Les élections municipales, comme les élections provinciales et fédérales, sont tenues tous les 4 ans. Les élections municipales d’Edmonton sont privilégiées aux Edmontoniens et non les gens d’autres villes comme Calgary, Victoria et Red Deer.

Pour les huit dernières années, Don Iveson a été maire, mais cette année, il ne va pas se présenter comme candidat. Dans une entrevue en 2020, Iveson a dit : «Je n’ai jamais espéré remplir deux mandats en tant que maire et après de nombreuses réflexions, j’annonce aujourd’hui que j’ai décidé de ne pas me représenter à l’automne prochain. Avec un an restant, je tiens à préciser que mon objectif quotidien singulier est de travailler sans relâche pour protéger et aider les Edmontoniens touchés par la COVID-19 et les défis économiques auxquels nous sommes confrontés». Iveson a fait plusieurs choses et il ne va pas se faire oublier facilement. 

Moins Iveson, il reste quand même 12 candidats et plus. Parmi eux, il y a Mike Nickel, Cheryll Watson, Amarjeet Sohi, Augustine Marah, Michael Oshry, Diana Steele, Brian Gregg, Kim Krushell, Rick Comrie, Abdul Malik Chukwudi, Jasbir Singh Gill et Moe Banga.

Parmi tous les enseignants et élèves à qui j’ai demandé, ils disent que les deux candidats les plus populaires pour maire sont Sohi et Nickel, les deux ont de très bonnes chances. 

Nickel a déjà été aux élections plusieurs fois et a perdu contre Iveson. Nickel a beaucoup d’objectifs, par exemple il veut baisser les prix de maison et ceux des taxes aussi. Sohi est bien connu pour son travail dans le gouvernement fédéral. Les objectif de Sohi sont de préserver et d’enrichir nos terres et restaurer ceux qui sont partis, de faire des règles contre le racisme et la violence, de renommer nos espaces publics et d’aider les gens dans les rues. 

Affiche colorée appel aux votes de la municipalité d’Edmonton. Crédit : Capture écran

Ces deux candidats ont plein de bonnes idées, mais pour aller plus en détails, voici une entrevue avec Sohi : «Je veux la même chose pour tous les Edmontoniens et je crois que la clé d’une économie florissante consiste à relever les défis sociaux qui, lorsqu’ils ne sont pas résolus, représentent un coût énorme. Je suis d’accord avec la conviction du maire sortant Don Iveson selon laquelle le logement abordable peut aider à réduire les dépenses financées par les contribuables telles que les soins de santé et les services de police, ces derniers consommant le plus grand pourcentage du budget de dépenses de la ville. Je promets de défendre les préoccupations des travailleurs de la santé et des autres travailleurs du secteur public, qui ont assuré le fonctionnement des services pendant la pandémie, continuer d’investir dans les réseaux de TLR, d’autobus, de vélos et de routes de la ville, et plaider en faveur d’une action provinciale et fédérale en matière de santé mentale et de toxicomanie.»

En dernier, je voudrais prendre le temps de regarder les autres candidats. Kim Krushelle n’a pas de page web, mais elle a créé un site web qui s’appelle About NextGen qui se spécialise en connectant notre communauté. 

Michael Oshry a représenté la circonscription municipale 5 de 2013 à 2017 et a fondé FIRMA Foreign Exchange. 

Diana Steele est une bénévole communautaire régulière depuis son adolescence. 

Depuis 50 ans, Brian Breezy Gregg fait partie dans la communauté musicale d’Edmonton à la fois en tant que professionnel et bénévole. 

Augustine Mahra a dit qu’il souhaitait améliorer et diversifier la création d’emplois et poursuivre le travail du maire Don Iveson pour réduire et aider les gens sans abri. 

Il n’y a pas d’information que j’ai trouvé pour Rich Comrie ou Abdul Malik Chukwudi, mais ils sont aussi dans la course.

Tout le monde attend impatiemment que vos voix soient entendues et que le résultat s’en vienne. Donc, allez voter!

Menelik Bayegnak Kuate – École Sainte-Jeanne-d’Arc – 6e année

Partager

Lire des articles sur un thème similaire

Articles similaires

La francophonie albertaine vous intéresse?

Nous aussi.

Abonnez-vous gratuitement à notre infolettre pour recevoir chaque deux semaines un concentré de nos meilleures histoires!