Une première bougie pour AAACCENT

Écrit par : Le Franco

15 octobre 2022

Mots-clés :
Les panélistes : Son Excellence l’ambassadeur de Côte d’Ivoire au Canada Bafétigué Ouattara, les professeurs Patrina Duhaney et Jean Kaya, ainsi que le directeur principal à la Banque du développement du Canada Dennis Agbegda. Crédit : Mutombo
Collaboration spéciale de Bruno Schell, comédien et metteur en scène associé à AAACCENT

.

Le mot «culture» a bien résonné ce samedi 24 septembre dans la salle feutrée du Sandman Hotel à Calgary. À l’occasion du premier anniversaire du Centre culturel et des arts africains (AAACCENT), Kazir Coulibaly a organisé un panel de discussion axé sur l’interculturalité Afrique-Canada.

.

Quatre invités de prestige ont alors pu partager leur expertise et leurs expériences. Parmi ceux-ci, il y avait Son Excellence Bafétigué Ouattara, ambassadeur de Côte d’Ivoire au Canada, Dr Jean Kaya et Dre Patrina Duhaney, tous deux de l’Université de Calgary, ainsi que Dennis Agbegda, directeur principal à la Banque du développement du Canada (BDC).

.

.

L’ACFA régionale de Calgary est bien représentée. (De gauche à droite) Dany Côté, Charles Brochu et Fatoumata Bintou Samaké. Crédit : Arnaud Barbet

L’ACFA régionale de Calgary est bien représentée. (De gauche à droite) Dany Côté, Charles Brochu et Fatoumata Bintou Samaké. Crédit : Arnaud Barbet

.

.

Face à une assemblée attentive et engagée dans de nombreux projets visant à développer la présence de la culture africaine en Alberta, chacun a mis en lumière cette nouvelle diversité culturelle qui s’installe au Canada.

.

À l’issue de la rencontre, la ministre albertaine de l’Environnement et des Parcs, l’honorable Whitney Issik, a fait remarquer que l’Alberta se distingue par une immigration du continent africain toujours plus importante et dynamique. Cette communauté grandissante apporte des savoirs et des compétences qui doivent être reconnus et se pérenniser pour une immigration réussie en Alberta.

.

.

.

.

Ainsi, AAACCENT, à travers ces différents panélistes, a pu apporter une nouvelle pierre à l’édifice en soulignant les initiatives dans les domaines éducatif, culturel et artistique et en abordant de potentielles collaborations.

.

Le Centre culturel et des arts africains est à n’en pas douter un nouveau pont pour la culture africaine en Alberta.

.

Éduquer un enfant, c’est le travail de tout un village.
Proverbe africain

Kazir Coulibaly reconnu champion des nouveaux arrivants de la province

C’est en juin dernier que le gouvernement de l’Alberta lançait les prix de reconnaissance des nouveaux arrivants (Alberta Newcomer Recognition Awards) afin de célébrer la contribution inestimable des immigrants dans leur collectivité, mais aussi dans la province. Kazir Coulibaly a eu l’honneur de recevoir des mains de Jason Kenney et de Mohammed Yaseen, le ministre associé de l’Immigration et du Multiculturalisme, ce prix dans la catégorie «Champion de l’aide aux nouveaux arrivants» pour son rôle dans l’intégration des immigrants, l’entrepreneuriat et le leadeurship. «Cette reconnaissance, c’est comme un moteur propulseur qui me dit qu’il faut que je continue mon travail au sein de toute la communauté migrante», dit-il enthousiaste et confiant en l’avenir.

Partager

Lire des articles sur un thème similaire

Articles similaires

La francophonie albertaine vous intéresse?

Nous aussi.

Abonnez-vous gratuitement à notre infolettre pour recevoir chaque deux semaines un concentré de nos meilleures histoires!