le Lundi 15 juillet 2024

Dans le cadre du programme des jeunes Canadiens noirs financé par le Ministère de Patrimoine qui couvre la période 2018 à 2020, l’AFB a développé avec l’aide de ses partenaires locaux et de l’Alberta des initiatives qui renforcent les capacités des jeunes d’ascendance africaine en matière des services volontaires et de l’engagement civique. Ces initiatives entrainent, en même temps, un changement d’attitude de la part de la communauté d’accueil qui tend à atténuer les effets de la discrimination raciale.

Il s’agit des ateliers d’initiation des jeunes Canadiens d’ascendance africaine de Brooks aux services volontaires ; ainsi que du forum des jeunes sur l’engagement civique et la lutte contre la discrimination.

De manière générale, ces initiatives ont eu le mérite de renforcer les capacités des jeunes en matière de prestation volontaire, mais aussi leurs compétences en ce qui concerne l’engagement communautaire et la lutte contre le racisme.

De la théorie à la pratique

Après avoir suivi ces ateliers et forums, nos jeunes ont eu l’occasion de faire la pratique du bénévolat à l’issue de laquelle ils ont affirmé à l’unanimité que leurs compétences en matière de services volontaires et de l’engagement communautaire ont augmenté.

Une jeune bénévole de l’AFB (Mlle Innes) au cours du Canada day 2019. Crédit: courtoisie

Par ailleurs, la participation d’une dizaine d’entre eux dans les bureaux de vote au cours des dernières élections provinciales de l’Alberta qui ont permis le retour du parti conservateur au pouvoir, et des dernières élections fédérales qui ont reconduit le parti libéral au pouvoir a contribué à accroître leur fierté et le sentiment d’appartenance à la société Canadienne.

Aujourd’hui, l’AFB est devenue une référence en matière de bénévolat à Brooks 

En effet, chaque fois que la communauté a besoin des bénévoles pour célébrer des événements culturels de grande envergure comme la semaine du bénévolat, le « Taste of Nations » qui coincide avec la Journée des arts de l’Alberta, et le « Canada Day », elle fait toujours appel aux services des jeunes bénévoles de notre association dont la majorité sont d’ascendance africaine. Ceux-ci participent aux côtés d’autres Canadiennes et Canadiens aux activités de bénévolat organisées dans la communauté.

Des prestations volontaires qui créent un changement d’attitude et atténuent les effets de la discrimination raciale

Au fil de temps, les diverses prestations volontaires de nos jeunes créent un changement d’attitude de la part de la société d’accueil, qui se rend de plus en plus compte d’être face à des jeunes Canadiens noirs dynamiques, conscients et responsables de leur communauté. Des jeunes Canadiens qui, malgré les contraintes liées à la couleur de leur peau, sont parvenus à s’imposer dans le secteur du bénévolat et à créer à travers les prestations volontaires un cadre de construction des liens sociaux, qui favorise un sentiment d’appartenance et de rapprochement des citoyens de différentes cultures, religions et couleur de la peau. Cette réalité a aujourd’hui l’avantage d’atténuer chez les membres de la communauté d’accueil les effets des préjugés et de la discrimination liés notamment à la couleur de la peau.

Mademoiselle Jenovie Muaka, une des jeunes bénévoles de l’AFB. Crédit: courtoisie

L’AFB remercie ainsi le gouvernement du Canada qui permet à notre association à accompagner le Ministère du Patrimoine dans les initiatives qui visent à outiller nos jeunes dans ce combat perpétuel de la lutte contre le racisme sous toutes ses formes.

Près de 20 jeunes Canadiens noirs de l’AFB ont suivi tout au long de l’année 2019 des sessions de formation animées par la firme Co-option Consulting à Heritage Inn Hotel Convention Centre dans le cadre du programme de Multiculturalisme et de la lutte contre le racisme/Volet jeunes Canadiens noirs. À cet effet, nos jeunes ont eu l’occasion de mettre en pratique les théories apprises au cours de ces sessions de formation.  

Trois microprojets d’intérêt communautaire ont été élaborés par les jeunes

Après avoir identifié les besoins de la communauté, nos jeunes ont eu le mérite d’élaborer 3 microprojets de développement communautaire. Le premier groupe des jeunes a mis en place le projet qui a pour titre : « Création d’une équipe de Bénévoles pour le nettoyage en hiver des cours des Maisons des aînés ».

Ce premier groupe souhaite réunir une équipe de bénévoles pour le nettoyage des Maisons des aînés. Crédit: courtoisie AFB

Le projet du deuxième groupe a porté sur la « Création d’un panneau de réduction de vitesse à 30 km/h dans la zone de la Maison des jeunes de l’AFB ».

Ce groupe de trois femmes travaillent à la réalisation d’un panneau de réduction de vitesse aux abord des locaux de l’Association. Crédit : AFB.

Le dernier groupe a opté pour le projet de la « Création d’un panneau-Stop » dans le quartier Green brook en vue de réduire le risque des accidents d’automobile.

Ce groupe souhaite réaliser un panneau «Stop» dans le quartier Green brook. Crédit : AFB

Cette session d’initiation au développement communautaire a été suivie de la formation d’initiation de nos jeunes à la culture entrepreneuriale.

Quelques activités économiques à caractère individuel et d’intérêt communautaire mises en place par les jeunes

Pour concrétiser dans les faits les théories apprises au cours de cette session, nos jeunes ont été encouragés à créer des petites activités économiques à caractère individuel et d’intérêt communautaire.

Jenovie Landu Mwaka a lancé une collecte de fonds en ligne pour réunir la somme nécessaire au rapatriement du corps de son ami, décédé en 2019. Crédit : AFB.jpg

C’était le cas de « Beauty Time », une activité de tissage de cheveux de coiffures africaines à domicile à des prix abordables, mise en place par Mademoiselle Gracia. Il y avait aussi « HM6 Design », une activité de création à domicile de designs, de robes et des accoutrements de modes africaines à des prix abordables. Cette petite entreprise a été créée par Mademoiselle Ermeline Jing.

Mais c’est la petite entreprise « JENOVIE SHOW » qui a le plus attiré notre attention. En effet, « Jenovie Show » est une activité économique à caractère individuel du secteur de communication créée par Mademoiselle Jenovie Landu Mwaka. Cette petite entreprise vise à organiser et à faire la promotion des activités culturelles organisées au sein de notre communauté, mais aussi à mener des activités socio-économiques d’intérêt communautaire.

Mademoiselle Jenovie s’est ainsi servie de sa structure pour lancer une opération de Fundraising en ligne pour récolter de fonds en faveur du rapatriement du corps d’un camarade de sa classe à l’école « Composite High School » décédé en juillet 2019.

À cet effet, Jenovie Show a pu récolter en ligne un montant de 2 200 $. Ce montant a été remis à la famille du défunt, et a servi des fonds complémentaires au rapatriement du corps du défunt en Éthiopie au mois d’août 2020.

Louis Grenier participait à cet atelier. Crédit: AFB

Nous disons chapeau bas à nos jeunes et remercions encore une fois le Ministère du Patrimoine qui finance les activités de ce programme qui aident nos jeunes à accroître leur engagement au sein de la communauté, à développer leurs capacités de leadership et à augmenter leurs capacités à lutter contre le racisme.