le Samedi 18 mai 2024
le Vendredi 27 janvier 2023 13:00 Francophonie PR

La francophonie et l’Ukraine à l’honneur

Le festival d’hiver byzantin Deep Freeze a repris ses marques sur l’Alberta Avenue, la fin de semaine dernière, à Edmonton. Organisateurs, festivaliers et artistes ont été heureux de retrouver leur lieu d’origine pour célébrer la culture ukrainienne mais aussi accueillir à nouveau la communauté francophone et bien d’autres. Un mélange des cultures qui bénéficie à tous!
La francophonie et l’Ukraine à l’honneur
00:00 00:00

Le festival, comme chaque année, a pris place sur l’Alberta Avenue. Le programme franco-ukrainien et les activités mettant en vedette la culture des Premières Nations ont comblé le public. Si l’Ukraine était à l’honneur, la francophonie, elle aussi, fait partie du festival depuis de nombreuses années.

Alain Bertrand coordonne cette journée francophone depuis 2012. L’objectif est de s’assurer que celle-ci «reflète la francophonie locale» en mettant en avant des artistes francophones autant que possible. Il aime donner le micro à celles et ceux qui sont peut-être moins connus à Edmonton, mais qui ne manquent certainement pas de talents.

Et puis que serait la francophonie sans une bonne recette. Cette année, le concours de la meilleure tourtière a été organisé samedi, au centre communautaire de l’Alberta Avenue Community League. «On veut décider la meilleure tourtière à Edmonton», confirme Alain Bertrand. Les gourmands ont aussi pu profiter des meilleurs pierogis de la capitale albertaine le lendemain.

La musique franco-albertaine

Le festival est un lieu privilégié pour célébrer la culture francophone locale. Marc Halun, un artiste présent à cette édition du Deep Freeze, estime que les évènements comme celui-ci «sont importants pour la sauvegarde de la culture et de la langue».

Originaire du Beaumont, il a un profond attachement pour la communauté francophone de la province et il le montre en montant sur scène pour la huitième fois au Deep Freeze. En solo ou avec son groupe les Ranger Creek Wranglers, Marc Halun partage sa musique et l’émotion est toujours à son comble. Et pourtant il est le seul francophone du groupe.

«C’est vraiment important de représenter la francophonie albertaine», dit-il. Et le public semble apprécier sa musique country. Il est d’ailleurs très reconnaissant de pouvoir être là, avec d’autres artistes francophones, pour cette communauté minoritaire.

«C’est vraiment important de représenter la francophonie albertaine.» Marc Halun

Difficile d’évoquer la francophonie sans évoquer le Québec

Chantal Marie a commencé sa carrière au Québec et elle interprète la musique francophone québécoise traditionnelle avec son groupe intimiste l’Onde Sonore. Pour sa première – et tant attendue – participation au Deep Freeze, ils ont interprété des chansons francophones bien connues des années 1970.

Elle énumère, entre autres, Paul Piché, Gaston Mandeville, Michel Fugain et Francis Cabrel. Chantal Marie est heureuse de pouvoir participer à des festivals d’hiver, car c’est sa saison préférée. Et lorsqu’elle évoque le Deep Freeze, elle estime que le concept est important pour la francophonie, celle-ci se mêlant à d’autres cultures, et le public, peu importe la langue, apprécie cette mixité.

Une chance de retrouver la prospérité d’avant la pandémie

Alain Bertrand espère revenir à cette grande participation d’avant la COVID-19, alors que plus de 40 000 personnes y étaient sur deux jours. Il reste optimiste même si «malheureusement, ces chiffres ont beaucoup baissé durant la pandémie».

Il insiste aussi sur le fait que «c’est un des seuls festivals qui ne coûte absolument rien [ou presque] aux participants». En effet, le public peut boire un verre qu’il faudra payer et, comme chaque année, on peut faire un don à l’organisme afin de pérenniser cet immanquable de l’hiver.

«C’est un des seuls festivals qui ne coûte absolument rien [ou presque] aux participants.» Alain Bertrand

Le public s’est encore rendu nombreux au Deep Freeze et a largement profité des animations organisées. Musique, arts, spectacles, sculptures sur glace, ateliers pour les tout petits et gastronomie – une formule gagnante à tous les coups!