le Mardi 21 mai 2024
le Mardi 14 mars 2023 13:28 Publireportage PR

LA FRAUDE ET L’ESCROQUERIE

Portrait Of Shocked Mature Woman Talking On Smartphone Grabbing Head In Amazement And Surprise, Free Copy Space. Surprised Concerned Senior Lady Hearing Unexpected News, Sitting At Desk With Laptop
Portrait Of Shocked Mature Woman Talking On Smartphone Grabbing Head In Amazement And Surprise, Free Copy Space. Surprised Concerned Senior Lady Hearing Unexpected News, Sitting At Desk With Laptop
LA FRAUDE ET L’ESCROQUERIE
00:00 00:00

Article commandité par l’Association des Juristes d’Expression Française de l’Alberta

Comment l’identifier, la prévenir et la signaler 

L’Association des juristes d’expression française de l’Alberta (AJEFA) et son centre d’information facilitent l’accès au public aux services juridiques en français en Alberta. Grâce à une subvention du gouvernement du Canada, par l’entremise du programme Nouveaux Horizons, l’AJEFA a organisé cinq ateliers pour sensibiliser les Albertains afin de prévenir la fraude et l’escroquerie.

QUE SONT LA FRAUDE ET L’ESCROQUERIE? 

D’après l’Agence de la consommation en matière financière du Canada : 

  • La fraude est la tromperie intentionnelle utilisée pour nuire à une autre personne ou s’emparer de son argent ou de ses biens de manière illégale. 
  • L’escroquerie est un abus de confiance, arnaque ou autre manœuvre frauduleuse ayant principalement pour but de faire un profit rapidement.

QUELS SONT LES TYPES DE FRAUDE COMMUNS?

– Vol d’identité : Aussi appelé l’usurpation d’identité, le vol d’identité est l’obtention à des fins criminelles des renseignements personnels d’une victime à son insu et sans son consentement.

– Fraude à l’identité : C’est de se faire passer pour une autre personne en utilisant des renseignements personnels de cette personne dans le but d’obtenir un avantage ou un bien ou d’entraver la justice.

– Fraude par carte de crédit / débit : C’est l’utilisation non autorisée d’une carte, les renseignements de celle-ci ou d’un NIP par une personne autre que la personne propriétaire de la carte.

– Hameçonnage : L’hameçonnage a pour objectif de se passer pour une entité de confiance telle qu’une institution gouvernementale ou financière afin de diriger la victime vers un faux site qui prendrait toute information entrée dans la base de données des fraudeurs.

 

COMMENT DÉTECTER LA FRAUDE?

  • N’ayez jamais peur de vérifier.

Ne vous laissez pas intimider par les techniques d’intimidation ou de pression. Si un représentant d’une institution financière tente de vous convaincre de lui envoyer de l’argent immédiatement, demandez de l’information à ce sujet par écrit et raccrochez.

  • Faites vos recherches.

Confirmez l’existence de l’agence ou de l’organisme avec qui vous communiquez. Appelez le numéro de téléphone du site Web pour vérifier les demandes. Si vous doutez de la légitimité d’une agence ou d’un organisme, vérifiez les bases de données de l’Agence du revenu du Canada.

  • Ne partagez pas vos renseignements personnels.

À moins d’être l’auteur de l’appel, vous ne savez pas à qui vous parlez. Ne partagez pas vos renseignements financiers avec vos proches sans que ce soit absolument nécessaire. S’il faut absolument partager ces détails, changez vos mots de passe ou vos NIP aussitôt que possible. Soyez très prudent si on vous demande votre date de naissance ou votre numéro d’assurance sociale.

  • Protégez votre ordinateur.

Faites attention aux liens inclus dans un courriel, surtout ceux qui offrent un prix ou qui ont l’air urgents. Certains sites Web peuvent entraîner l’installation de virus ou de programmes malveillants à votre insu. Méfiez-vous de tout site Web ou courriel ayant des erreurs de mise en forme ou ayant une pièce jointe. Installez un antivirus ou un filtre antipourriel pour éviter les piratages.

  • Protégez vos comptes en ligne.

Créez des mots de passe difficiles à deviner et profitez des outils de validation en deux étapes pour assurer la sécurité de vos comptes en ligne. Soyez toujours prudent à ne pas partager vos mots de passe et évitez les options de votre navigateur qui sauvegardent vos mots de passe.

QUE FAIRE SI JE SUIS VICTIME DE FRAUDE?

Communiquez immédiatement avec votre service de police local. Si vous signalez le problème rapidement à la police, vous augmentez les chances de réussite de l’enquête.

Signalez la situation au Centre antifraude du Canada (CAFC), une agence nationale qui aide les organismes d’application de la loi par la tenue d’un répertoire central de renseignements visant à soutenir les enquêtes.

 

+++

POUR PLUS DE RENSEIGNEMENTS

Centre antifraude du Canada

www.centreantifraude.ca 

1 888 495-8501 du lundi au vendredi, de 9h à 16h45 (HE)

Centre albertain d’information juridique

www.infojuri.ca

1 844 266-5822 du lundi au vendredi, de 9h à 17h 

 

— Crédits photos istock

iStock-1322890052
iStock-1360520603