La douce compétition des tartes au sucre

Écrit par : Isaac Lamoureux

28 octobre 2022

La compétition régionale à Lethbridge n'avait qu'un seul juge : Marjolaine Guignard, nouvelle propriétaire de la boulangerie The Little Bakehouse à Lethbridge qui a ouvert ses portes mardi 13 septembre. La gagnante de la région est Sara Garcia, enseignante de 3e année à l’école La Vérendrye. Crédit : Mylène Beaulieu
Le 14 octobre dernier, lors du Congrès annuel de la francophonie albertaine, à Edmonton, Albina Brosseau, membre de l’ACFA régionale de Saint-Paul, a surclassé ses adversaires et a gagné le prix de la meilleure tarte au sucre de l’Alberta.

.

Cette compétition, ouverte à tous les membres de l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) âgés de 12 ans et plus, a débuté par des concours régionaux, il y a déjà quelques semaines. Huit régions albertaines étaient représentées et les finalistes régionaux se sont retrouvés à Edmonton pour cette dernière journée de compétition.

.

.

1. (De gauche à droite) La gagnante Albina Brosseau et Virginie Dallaire, la présidente de l’ACFA régionale de Saint-Paul. Crédit : Isaac Lamoureux. 2. Roxanne Fluet, la gagnante de Grande Prairie, et sa fille Brianna avec la tarte de sucre qui a gagné le concours régional. Crédit : Linda Beaudet. 3. Josée Côté, la directrice de l’ACFA régionale de Centralta, et Sydalie Legault, la gagnante la plus jeune dans toutes les régions. Crédit : Courtoisie

1. (De gauche à droite) La gagnante Albina Brosseau et Virginie Dallaire, la présidente de l’ACFA régionale de Saint-Paul. Crédit : Isaac Lamoureux. 2. Roxanne Fluet, la gagnante de Grande Prairie, et sa fille Brianna avec la tarte de sucre qui a gagné le concours régional. Crédit : Linda Beaudet. 3. Josée Côté, la directrice de l’ACFA régionale de Centralta, et Sydalie Legault, la gagnante la plus jeune dans toutes les régions. Crédit : Courtoisie

.

.

Qui allait remporter les lauriers sucrés parmi les candidats et candidates de Grande Prairie, Lethbridge, Edmonton, Red Deer, Centralta, Saint-Paul, Canmore/Banff et Bonnyville/Cold Lake?
Quelle tarte allait faire succomber les trois juges présents pour cette dernière ligne droite vers la gloire du bec sucré?

.

Comme lors de la compétition régionale, le goût, la texture de la pâte à tarte, sa croûte et son apparence faisaient partie des critères de sélection.

.

Trois juges ont mis la main à la pâte

Anthony Cucchiara, propriétaire de la boulangerie La French Taste à Edmonton, Tanya Saumure, gérante du Café Bicyclette, et Emmanuella Kondo, productrice associée, collaboratrice et chroniqueuse gastronomique à La Croisée sur Ici Radio-Canada Première, ont pu activer leurs papilles gustatives.

.

.

4. Rachel Gagnon, la gagnante pour la région de Red Deer, sourit fièrement à côté de sa tarte au sucre. Crédit : Courtoisie 5. La tarte au sucre gagnante. Crédit : Isaac Lamoureux. 6. (De gauche à droite) Les trois juges du concours provincial : Emmanuella Kondo, Anthony Cucchiara et Tanya Saumure. Crédit : Isaac Lamoureux.

4. Rachel Gagnon, la gagnante pour la région de Red Deer, sourit fièrement à côté de sa tarte au sucre. Crédit : Courtoisie 5. La tarte au sucre gagnante. Crédit : Isaac Lamoureux. 6. (De gauche à droite) Les trois juges du concours provincial : Emmanuella Kondo, Anthony Cucchiara et Tanya Saumure. Crédit : Isaac Lamoureux.

.

.

Après avoir goûté aux huit tartes au sucre, les juges ont bien dû avouer, en plaisantant, que cet exercice revenait à «manger une tarte au sucre entière!» Cela ne les a pas empêchés de finir les miettes avec un sourire jusqu’aux babines. Chaque bouchée compte!

.

Une vie de boulangerie qui porte ses fruits

Malgré la compétition, les juges, comme les participants, étaient simplement heureux d’être là. C’est Albina Brosseau qui est sortie victorieuse de ce combat «tartanesque». Son secret, un mari très gourmand de pâtisseries. «Je fais certain qu’il y en a sur la table à toutes les heures», dit-elle avec fierté.

.

.

Les juges du concours régional de Saint-Paul ont réfléchi à la beauté de chaque tarte au sucre. Ils étaient loin de se douter qu'ils allaient choisir la gagnante provinciale. Crédit : Courtoisie

Les juges du concours régional de Saint-Paul ont réfléchi à la beauté de chaque tarte au sucre. Ils étaient loin de se douter qu’ils allaient choisir la gagnante provinciale. Crédit : Courtoisie

.

.

Albina remercie Ahmed Hassan, l’ancien directeur de l’ACFA régional de Saint-Paul, de l’avoir poussée à participer à ce concours. Elle ajoute qu’elle n’avait aucun espoir de gagner. «C’était juste l’idée de participer à un concours avec quelque chose que j’aime faire», dit-elle. Elle est tout de même très contente d’avoir reçu ce beau trophée, un plat à tarte en verre gravé avec le logo de l’ACFA, et une belle serviette bleue. «Les deux vont très bien me servir», et ce, dès la prochaine assemblée familiale.

.

«C’était juste l’idée de participer à un concours avec quelque chose que j’aime faire.» Albina Brosseau

.

Issue d’une famille nombreuse, avec huit frères et sœurs, Albina a toujours aimé avoir ses proches autour d’elle. Elle attend toujours avec impatience les réunions de famille pour cuisiner et gâter ses frères et sœurs, ses enfants et ses petits-enfants.

.

«Ma contribution pour leurs cadeaux de Noël, ce sont des tartes, des tourtières, des bonbons, des biscuits, puis toutes sortes de choses», affirme-t-elle.

.

«Ma contribution pour leurs cadeaux de Noël, ce sont des tartes, des tourtières, des bonbons, des biscuits, puis toutes sortes de choses.» Albina Brosseau

.

Quant à la recette de cette fameuse tarte au sucre, disons qu’elle évolue au fil des ans pour finalement avoir ce goût unique. Un secret bien gardé!

.

Recette Tarte au sucre de Albina Brosseau

Ingrédients

6 cuillères à table de farine tout usage
1 tasse de cassonade bien tassé
1 tasse de sucre d’érable
1 1/2 de crème à fouetter
4 cuillères à table de beurre
1 1/2 cuillère à thé de sel
1 1/2 cuillère à thé de vanille

Instructions

Chauffer le four à 400 degrés F (200 degrés C)
Mélanger la farine et les sucres dans un chaudron moyen.
Ajouter la crème, le beurre, le sel, et la vanille.
Bien brasser.
Apporter à ébullition en brassant continuellement.
Verser dans une croute de tarte crue.
Cuire à 400 degrés F pour 5 minutes.
Baisser la chaleur à 350 degrés F (175 degrés C) pour 25 minutes.
Retirer du four et laisser refroidir

Notes
Utiliser 2 tasses de cassonade au lieu de sucre d’érable si besoin.

.

Partager

La francophonie albertaine vous intéresse?

Nous aussi.

Abonnez-vous gratuitement à notre infolettre pour recevoir chaque deux semaines un concentré de nos meilleures histoires!