le Mardi 21 mai 2024
le Vendredi 28 juillet 2023 5:23 Rivière-la-Paix, Saint-Isidore, Fahler / Girouxville

Avis de décès Hélène Lavoie (née Girard) — 1938-2023

La célébration de vie de Hélène Lavoie aura lieu le vendredi 28 juillet, 2023 à 10h30 à la paroisse Saint-Thomas d’Aquin, 8410 – 89e rue, Edmonton, Alberta. Photo - Capture écran - Facebook Paroisse Saint-Thomas d'Aquin
La célébration de vie de Hélène Lavoie aura lieu le vendredi 28 juillet, 2023 à 10h30 à la paroisse Saint-Thomas d’Aquin, 8410 – 89e rue, Edmonton, Alberta. Photo - Capture écran - Facebook Paroisse Saint-Thomas d'Aquin
À Edmonton, le 13 juillet 2023, Mme Hélène Lavoie, épouse de Léon Lavoie, est décédée à l’âge de 85 ans. Elle laisse dans le deuil son mari, ses quatre enfants et 10 petits enfants: Réjean (Keri) Lavoie; Stéphane (Anna), Danika (Justin) et Jérémie Carole (Dan) de Melo; James et Matthew Linda (Jeff) Lavoie-Markwart; Janelle et Luke Chantal (Joël) Lavoie-Michaud; Julien, Sara et Annick.
Avis de décès Hélène Lavoie (née Girard) — 1938-2023
00:00 00:00

La célébration de vie aura lieu le vendredi 28 juillet, 2023 à 10h30 à la paroisse Saint-Thomas d’Aquin, 8410 – 89e rue, Edmonton, Alberta. L’inhumation aura lieu plus tard au cimetière de Saint-Isidore, Alberta.

Hélène est née à St Ambroise, Chicoutimi, Québec, le 16 mai 1938. Elle était la deuxième de 9 enfants. Elle a déménagé à St Isidore, Alberta en 1955 à l’âge de 17 ans. Elle appelle ce voyage dans l’ouest, son grand voyage vers l’inconnu. Une fois dans l’ouest, elle a complété ses études secondaires au couvent à McLennan en Alberta et est ensuite retournée au Québec pour étudier en enseignement.

Par la suite, elle est retournée enseigner à la petite école à St Isidore en septembre 1957. Elle a connu une longue carrière en enseignement et a enseigné à McLennan/Grouard, Falher et Peace River. Hélène est aussi entrée chez les Miliciennes du Rosaire, quelques années. En 1967, elle épousa Léon. Ils ont eu 4 enfants. Hélène décrit sa vie à élever ses enfants en campagne à St Isidore comme heureuse et paisible. Elle a découvert son amour du jardinage et chaque année elle faisait un grand jardin.

Hélène avait toujours à cœur ses passe-temps qui la passionnaient; la danse, la musique, les voyages et bien sûr l’implication communautaire. Entre autres les scouts de Saint-Isidore pendant plusieurs années et en 1978, avec Véronique Lavoie, elle a commencé la troupe de danses folkloriques Plein Soleil à Saint-Isidore. Elle a été directrice et organiste de chant pour la paroisse et a aussi été présidente du Carnaval de Saint-Isidore pour une année et l’organisation des ducs et duchesses du Carnaval. De plus, Hélène a travaillé avec détermination pour la mise sur pied des écoles francophones.

En 1994, Hélène et Léon déménagent à Edmonton pour se rapprocher de leurs enfants et petits-enfants. Hélène s’est impliquée avec la Fondation Fernando-Girard fondée par les membres de la famille pour honorer l’œuvre de ce dernier, dans le domaine coopératif et économique. Hélène en a été présidente de 1997 à 2001.

En 1995, avec son frère Réal Girard, elle s’est impliquée à l’écriture du livre, Tout pour Tous (histoires et témoignages de l’implication de Fernando Girard). Hélène a mis sur pied un groupe de danse en ligne pour les aînés et a fait partie de la chorale de la Faculté Saint-Jean sous la direction de Laurier Fagnan. Elle a été bénévole et ensuite présidente de la FAFA. En tant que présidente, Hélène a facilité la mise sur pied de la chorale Mélodie d’Amour à Edmonton, et la mise sur pied d’une troupe de Théâtre pour Aînés, Ensemble des Sages autrefois Les Étoiles argentées. Jusqu’à ce jour Hélène était toujours impliquée avec la chorale Mélodie d’Amour. Elle a reçu le Prix de l’aîné de l’année (FAFA) en 2001. En mars 2008, elle et Léon ont créé un fonds de dotation avec La Fondation franco-albertaine, qui offre des bourses pour les étudiants qui étudient en français dans le domaine de la santé.

Hélène et son mari ont beaucoup voyagé : au Mexique, en Turquie, en Tunisie, en Espagne, en Terre sainte, au Portugal, en Alaska, à Reno, à Las Vegas, et ont effectué une croisière dans les Caraïbes.

Au-delà de tout, on se souviendra d’Hélène pour son dévouement inlassable à sa famille et à sa communauté. 

Merci maman, grand-maman, pour ton amour, ta force inébranlable et pour ta présence constante. Nous t’aimerons toujours !

La messe funéraire sera diffusée en direct sur Youtube le vendredi 28 juillet à 10 h 30.