le Jeudi 18 avril 2024
le Samedi 9 mars 2024 19:14 Rivière-la-Paix, Saint-Isidore, Fahler / Girouxville

Sous le soleil de St-Isidore, le Carnaval éblouit à nouveau

Hum… c'est toujours bon au restaurant Chez Nous tenu, cette année, par le conseil d'école des Quatre-Vents (Peace River).  Photo : Isabelle Déchène Guay
Hum… c'est toujours bon au restaurant Chez Nous tenu, cette année, par le conseil d'école des Quatre-Vents (Peace River). Photo : Isabelle Déchène Guay
Les 16 et 17 février 2024, culture, plaisirs d'hiver et traditions étaient au rendez-vous en couleurs néon pour cette 41e édition du Carnaval de St-Isidore.
Sous le soleil de St-Isidore, le Carnaval éblouit à nouveau
00:00 00:00

Vous avez dit UN petit tour de labyrinthe? Aucun enfant (et adulte) ne peut résister au parcours de balles de foin. Photo : Isabelle Déchène Guay

Grâce à une température des plus clémentes, les participants ont pu profiter pleinement des activités extérieures telles que les promenades en traineaux, les feux de joie, le parcours d’obstacle, le gaga ball et le concours de sciottage. 

À l’intérieur et dans le gazebo, la musique était au rendez-vous avec des artistes de l’Alberta et du Québec. Parmi eux, Baratanga, un groupe de percussionnistes, a soulevé la foule avec leurs rythmes endiablés lors de la cérémonie d’ouverture à laquelle ont participé l’honorable Dan Williams, ministre de la Santé mentale et des Dépendances et député de la région, et Corinna Williams, la préfète de Northern Sunrise, qui ont, tous deux, prononcé leur allocution en français.

Que serait le Carnaval sans un spectacle de nos vedettes locales! Daniel Gervais et Roger Dallaire répondent toujours à l’appel et réussissent à nous faire giguer un brin. Photo : Isabelle Déchène Guay

Dans le gazebo, Joël Lavoie et ses acolytes réchauffent la salle. Petits et grands s’en donnent à cœur joie. Photo : Isabelle Déchène Guay

Un événement phare du Carnaval est le couronnement de sa reine et de son roi. Cette année, parmi les 11 duchesses (aucun duc), c’est Joëlle Lavoie qui a porté le diadème le temps d’une fin de semaine. Photo : Isabelle Déchène Guay

Les Plein Soleil junior ont impressionné la foule par leur grande maîtrise de la chorégraphie créée par leur instructrice de gigue. Photo : Isabelle Déchène Guay

Au Carnaval, les enfants ne s’ennuient jamais grâce aux jeux extérieurs tels que les petites voitures actionnées au jus de bras. Photo : Jean-Marc Cloutier

Personne n’est resté indifférent à la musique électrotrad de Mélisande. Une découverte spectaculaire! Photo : Isabelle Déchène Guay

Le comité organisateur a réussi à faire des petits miracles pour faire vivre une expérience 100 % hivernale aux nombreux visiteurs qui ont foulé le terrain du Centre culturel de St-Isidore, que ce soit lors des journées d’activités réservées aux écoles ou durant la magnifique fin de semaine familiale. Seule l’absence du très prisé concours de sculptures sur neige a rappelé aux festivaliers qu’elle n’était pas tout à fait au rendez-vous. 

Encore une fois, le Carnaval a réussi son pari d’offrir des activités pour tous les goûts et tous les âges et de ravir à la fois les yeux, le ventre et les oreilles des participants. Chapeau bien haut pour le comité organisateur et ses nombreux bénévoles! À l’année prochaine!

Un carnaval d’hiver francophone sans tire d’érable, impossible! Comme la plupart des participants, Rosalie attendait l’ouverture du kiosque avec impatience.Photo : Isabelle Déchène Guay

Même les adultes ne peuvent pas résister à prendre une photo avec la mascotte du Carnaval. Photo : Rosalie Cloutier

Malgré le manque flagrant de neige, les organisateurs du Carnaval ont réussi à créer une glissade du tonnerre. Les enfants ont adoré! Photo : Jean-Marc Cloutier

GlossairePrisé : apprécié