le Samedi 18 mai 2024
le Dimanche 9 juillet 2023 14:26 Chronique «santé»

Pour profiter pleinement de l’été!

«Permettez à votre corps et à votre esprit de prendre une grande bouffée d’air frais», Dre Julie Hildebrand. Photo : Caleb Jones / Unsplash.com
«Permettez à votre corps et à votre esprit de prendre une grande bouffée d’air frais», Dre Julie Hildebrand. Photo : Caleb Jones / Unsplash.com
L'été cogne à nos portes. Le temps est venu de se détendre et de vaquer aux activités de loisir que les obligations du quotidien vous ont fait mettre de côté. Permettez à votre corps et à votre esprit de prendre une grande bouffée d’air frais. Allouez-vous des moments de détente pour savourer un bon livre, jardiner, colorier ou vous mettre au bricolage. Ressourcez-vous en faisant de longues marches et en contemplant la nature.
Pour profiter pleinement de l’été!
00:00 00:00

Peu importe l’activité que vous choisirez, le mot d’ordre est de vous faire plaisir.

Abandonnez votre matériel électronique et autres écrans pour mieux vous entourer de vos proches. Mettez de la couleur dans vos assiettes. Dormez lorsque vous en ressentez le besoin. Pratiquez 20 minutes d’activité physique par jour. Buvez de l’eau en abondance et ajoutez-y des tranches de fruits.

Voici mes conseils pour profiter pleinement de vos vacances sans pour autant écoper de certains désagréments.

Attention aux bains de soleil.

Les rayons solaires sont nécessaires à la vie sur Terre; toutefois, ils comportent aussi des effets délétères. Les rayons ultraviolets (UVA et UVB) en provenance de notre soleil et des lampes de bronzage peuvent induire des dommages à la peau, aux yeux et au système immunitaire.

En l’occurrence, les UVB, qui demeurent dans la couche superficielle de la peau, provoquent des brulements et la rougeur associée aux coups de soleil. Les UVA, eux, endommagent les couches plus profondes de la peau. Ils abiment les fibres élastiques et le collagène, ce qui favorise l’apparition prématurée des rides. Leurs effets combinés peuvent engendrer la survenue de cancers de la peau (mélanome, etc.), la formation de cataractes, la couperose et les taches brunes.

Compte tenu de l’amincissement progressif de la couche d’ozone, tous les individus sont susceptibles d’être affectés par les rayonnements solaires. Mais les personnes qui ont des taches de rousseur, des peaux pâles, des yeux clairs (bleus, verts ou gris), des cheveux blonds ou roux sont plus à risque.

Et pour la présaison, comme pendant l’année, prenez garde aux lits de bronzage. Ceux-ci peuvent dégager des rayonnements 15 fois plus intenses que ceux du soleil. Pour les personnes qui s’inquiètent de leur taux de vitamine D, sachez qu’une exposition de 5 à 15 minutes par jour est suffisante pour combler les besoins quotidiens.

Alors, pour vous protéger du soleil, évitez de vous y exposer entre 11h et 15h, là où il est à son zénith. Restez à l’ombre, sous un parasol, et portez un chapeau à bordure large. Habillez-vous de vêtements clairs et couvrants. Enfilez des lunettes de soleil qui couvrent aussi le côté de vos yeux. Appliquez une crème solaire avec un FPS de plus de 30. Répétez l’opération toutes les deux heures et assurez-vous de l’étendre 30 minutes avant la baignade ou le bain de soleil. Si vous prenez des médicaments qui rendent la peau plus sensible au soleil (certains antibiotiques, antidiabétiques, anti-inflammatoires, traitements pour l’acné), prudence…

Le mélanome est un cancer des plus meurtriers et pour lequel nous disposons d’un pauvre arsenal thérapeutique. Il fauche des vies jeunes et a presque doublé en incidence depuis 1990. Au Canada, il était estimé il y a près d’une décennie que le nombre de cas de cancers de la peau était passé à
82 000, et dont 2% en décédaient.

Évitez le coup de chaleur

Pour cela, veillez à bien vous hydrater et vous rafraichir. En cas de chaleur extrême (température se situant entre 31 et 330C le jour et entre 16 et 200C la nuit pendant au moins trois jours consécutifs), le corps a beaucoup plus de difficulté à se refroidir. Cela peut s’aggraver en ville si les taux d’humidité sont élevés (humidex à plus de 40), s’il y a peu de mouvement d’air et si les températures élevées surviennent tôt dans la saison estivale.

Il faut se rappeler que le corps humain doit se maintenir dans une fourchette étroite de températures afin qu’il puisse assumer ses diverses fonctions. Les enfants, les personnes âgées, les femmes enceintes, les personnes à mobilité réduite, celles qui souffrent de maladies chroniques (obésité, asthme, maladies cardiaques, toxicomanie, alcoolisme, maladies mentales), qui ont un réseau social restreint ou qui pratiquent des métiers physiques sont plus vulnérables.  

Votre état de santé peut se détériorer rapidement si les symptômes associés au coup de chaleur ne sont pas perçus à temps. Il peut évoluer vers un état comateux, parfois létal. Les premiers signes et symptômes sont les maux de tête, les nausées/vomissements, les crampes musculaires, une éruption cutanée, l’œdème des extrémités, l’épuisement, des étourdissements, de la confusion, de l’agitation, des signes de déshydratation, une température corporelle élevée et, finalement, une perte de conscience.   

Afin de prévenir cette condition menaçante, il est utile de s’hydrater abondamment. Il faut boire de 2 à 3 litres d’eau par jour et davantage si vous pratiquez des activités physiques, et ce, même si vous n’avez pas soif. Mangez des fruits qui regorgent d’eau comme les melons, la pastèque et les fraises. Évitez les boissons sucrées, salées et alcoolisées qui ont le potentiel de vous déshydrater. Rafraichissez-vous en passant une serviette humide sur le visage et les parties de votre corps exposées. Restez au frais ou à l’air climatisé lorsqu’il fait trop chaud dehors. Fermez les volets le jour et aérez votre logis le soir. Prenez des douches. Faites une saucette dans la piscine. Évitez de faire fonctionner des appareils électroménagers qui dégagent de la chaleur.

La tique doit-être retirer précautionneusement avec une pince prévue à cet effet. Déposez-la dans un petit contenant afin que votre médecin puisse la faire analyser. Finalement, examinez votre sac à dos et votre équipement de randonnée. Mettez vos vêtements dans la sécheuse pendant 10 minutes à température élevée afin d’éviter toutes récidives.

Protégez-vous des piqures d’insectes

L’été, les insectes sont rois et se multiplient, surtout à proximité des plans d’eau. Leurs piqures peuvent induire des réactions incommodantes telles que des brulures, des démangeaisons, des éruptions cutanées et des infections.

Cependant, il est utile de rappeler que certains moustiques transportent des virus dangereux pour la santé comme le virus du Nil occidental. Bien que la plupart des individus (80%) infectés par ce virus ne développeront aucun symptôme, certains en auront et d’autres seront atteints d’une forme sérieuse de la maladie (1%) impliquant des troubles neurologiques qui peuvent devenir chroniques.

Les piqures de tiques peuvent provoquer des infections bactériennes telles que la fièvre pourprée des montagnes Rocheuses et la maladie de Lyme. Leurs piqures sont généralement sans douleur et passent inaperçues. Il est important de retirer l’insecte rapidement du corps avant qu’elle ne transmette la bactérie. 

Elle se cache souvent dans des endroits difficiles d’accès, comme derrière les oreilles, entre les orteils, au creux des ainés, derrière les genoux, à la base des fesses, dans le cuir chevelu ou dans le nombril et aussi dans le pelage de votre animal de compagnie.

Une rougeur en forme de cible peut annoncer la contraction de l’infection dans 60 à 80% des cas, quoiqu’elle passe souvent inaperçue. Les premiers symptômes apparaissent de 3 à 30 jours après la piqure et se résument à des maux de tête, des engourdissements, de l’enflure articulaire et des palpitations.

Le meilleur moyen de vous prémunir de la morsure de ces petits vampires est encore de porter des vêtements longs de couleur claire, d’éviter de s’aventurer dans des herbes hautes, de choisir un répulsif adéquat (DEET), de fermer les fenêtres ou de dormir sous une moustiquaire. Prenez une douche et examinez minutieusement votre corps.  

Bon été!

Glossaire – Saucette : courte baignade