le Lundi 11 Décembre 2023
le Vendredi 15 octobre 2021 21:11 Jasper

Les terrains de basketball communautaires de Jasper : pourquoi il faut les entretenir

Les terrains de basketball communautaires de Jasper : pourquoi il faut les entretenir
00:00 00:00

Le Franco, en collaboration avec le Conseil scolaire Centre-Nord, a lancé le projet: Plumes jeunesses au CSCN ! Des élèves de la 5e à la 12e année ont été invités à écrire des textes sur un même thème : les élections municipales.

Le but de ce projet est d’offrir aux jeunes une expérience pratique d’écriture dans un contexte réel en les affectant à rédiger un texte sous la forme d’un article.

Les élèves intéressés par le projet ont reçu une formation de l’équipe du Franco. Les meilleurs textes remporteront un total de 800$ en prix. Le Conseil scolaire Centre-Nord et le journal Le Franco sont heureux de s’associer pour ce projet qui encourage le relève locale en journalisme en Alberta tout en décloisonnant l’utilisation du français en dehors des salles de classe et dans l’espace public.

Les terrains de basketball à Jasper sont de plus en plus en mauvaise condition. Avec l’élection municipale qui arrive à grands pas, plusieurs jeunes espèrent voir un changement dans l’entretien des terrains pour encourager le sport en ville.  

Depuis longtemps, les parcs communautaires de la ville de Jasper sont des sources de fierté pour ceux qui habitent ici. Nouveaux équipements de jeux, entretien régulier, nature verdoyante, etc. Cependant, les terrains de basketball sont négligés. Privés de l’argent dont ils ont besoin, les terrains posent un problème à tous ceux voulant y jouer. 

Panier de basketball rouillé à Jasper. Photo : Courtoisie

Avant tout, il faut d’abord expliquer la situation actuelle des terrains de basketball. À Jasper, il y a deux terrains de basketball et les deux sont dans un état épouvantable. Le terrain le plus populaire, situé au Lions Park, a des paniers rouillés, déformés et sans la classique couleur orange vif. Le terrain lui-même contient des herbes qui poussent à travers les nombreuses fissures du béton. Ce terrain rend l’image de la belle ville de Jasper un peu moins attirante à l’œil. 

En outre, les conditions des terrains découragent les jeunes de Jasper à les utiliser. J’ai parlé à plusieurs jeunes qui se rendent habituellement aux terrains à propos de l’état des paniers. «C’est plate quand les paniers sont comme ça, ça nous empêche de bien jouer.» 

«Lorsqu’un groupe arrive pour constater que seul le dernier panier, le pire, est libre, ils vont retourner à la maison», dit Charles Ederle. C’est clair que des paniers de cette qualité empêchent les jeunes de jouer et de pratiquer le sport qu’ils aiment. 

Simultanément, la ville de Jasper vient de commencer la discussion d’un plan pour la construction d’un nouveau skatepark. Le problème, c’est que nous en avons déjà un en bonne condition en ville. L’argent qui sera dépensé pour le nouveau skatepark pourrait être utilisé pour rénover les terrains de basketball actuels. En conséquence, les deux sports seraient encore pratiqués par beaucoup de gens dans la ville. 

Ballon de basketball usé sur le sol abimé des terrains. Photo : Courtoisie

Il est important que les terrains de basketball de notre ville soient rénovés afin de promouvoir le sport et un mode de vie actif à Jasper. Il faut que les jeunes puissent avoir un mot à dire dans la politique municipale et c’est exactement ce qu’on espère voir avec la rénovation des terrains lors de l’élection municipale le mois prochain.

Benoit Ederle – École Desrochers – 12e année

Par ici pour tous les textes de Plumes jeunesses !