Le 150e anniversaire de Lamoureux

17 mai 2022

Mots-clés :
Église Notre-Dame-de-Lourdes, Lamoureux - La place Podcast saison 3
Rubrique historique
En collaboration avec la Société historique francophone de l’Alberta
Situé à quelques kilomètres d’Edmonton, le village était visible depuis la rive de Fort Edmonton qui n’existait pas encore à l’époque. Son nom vient de ses premiers habitants et créateurs, Joseph et François Lamoureux, deux frères venant de la région de Montréal.

.

Sa position aux abords de la rivière Saskatchewan Nord était due aux histoires entendues portant sur la vallée de la Saskatchewan, alors que les deux frères étaient à la recherche d’or en Colombie-Britannique. Sans plus attendre, ils se sont établis sur ces terres en 1872.

.

Leurs premières tâches furent de labourer et défricher l’endroit choisi. L’exploitation forestière et l’agriculture devinrent donc leurs principales sources de revenus. Ayant besoin de renfort et de compagnie, Joseph Lamoureux retourna à Montréal pour trouver une femme.

.

Il réussit aussi à convaincre plusieurs de leurs frères, dont Amable et Moïse, à les rejoindre dans cette belle aventure. Voyant l’attrait de leur coin de pays et une population grandissante désirant traverser la rivière, ils développèrent un système de transport fluvial à l’aide de leur mémorable ferry.

.

Une telle augmentation de la population à l’époque requiert éventuellement la présence d’une église. Dès 1875, les Oblats de Saint-Albert rendirent visite au village et logèrent chez Joseph Lamoureux lui-même.

.

Cette situation dura jusqu’en 1891 quand un prêtre québécois, l’abbé E. Dorais, vint s’établir à Lamoureux. Les frères cédèrent une partie de leurs terres aux Oblats de Marie Immaculée afin d’y construire une paroisse nommée Notre-Dame-de-Lourdes.

.

Survivant à la rougeole, la grêle et l’inondation, Lamoureux est toujours sur pied aujourd’hui pour fêter son 150e anniversaire. Bonnes célébrations!

.

Adaptation du contenu du livre Capsules d’histoire de l’Alberta de Guy Lacombe (1993).

.

Partager

La francophonie albertaine vous intéresse?

Nous aussi.

Abonnez-vous gratuitement à notre infolettre pour recevoir chaque deux semaines un concentré de nos meilleures histoires!