Un moment historique de l’histoire canadienne : un pèlerinage pénitentiel

Écrit par : Vienna Doell

19 août 2022

Une femme autochtone, entourée de personnes de soutien, pleure pendant que le pape s'adresse à la foule réunie pour la messe tenue au Commonwealth Stadium. Crédit : Vienna Doell
Du 24 au 29 juillet 2022, le pape François est venu au Canada pour présenter ses excuses pour les abus subis par les Autochtones dans les écoles résidentielles gérées par l’Église catholique. Cette demande de pardon fait écho à l’appel à l’action n°58 de la Commission de vérité et de réconciliation.

.

.

.

.

Cette série de photos transmet un éventail d’expériences et de réactions face à cette visite papale. Au cours de ces trois jours, j’ai observé des expressions de force et de résilience culturelle ainsi que des émotions de haine, de tristesse et d’anticipation.

.

.

.

.

Une cérémonie d’accueil plutôt tranquille a eu lieu à l’extérieur d’Edmonton, dans un hangar d’aéroport, le dimanche 24 juillet. Le pape a choisi de ne pas s’exprimer publiquement avant de se rendre à Maskwacis. C’est là, le lundi 25 juillet, que le pape a présenté, pour la première fois au Canada, ses excuses devant des milliers de personnes.

.

.

L'arrivée du pape François a entrainé une forte présence policière ainsi que celle d’évêques et de cardinaux provenant du monde entier. Crédit : Vienna Doell

L’arrivée du pape François a entrainé une forte présence policière ainsi que celle d’évêques et de cardinaux provenant du monde entier. Crédit : Vienna Doell

.

.

Cette même journée, le pape François a participé à une cérémonie religieuse à Sacred Heart Church of the First Peoples, dans un quartier ouvrier d’Edmonton. Durant sa dernière journée en sol albertain, le pape a célébré une messe au Commonwealth Stadium avant de se rendre, brièvement, au lac Sainte-Anne pour le pèlerinage qui s’y tient annuellement.

.

.

.

.

Aux personnalités politiques présentes se sont ajoutés des milliers de survivants des écoles résidentielles et de leurs familles. Plusieurs d’entre eux sont venus de loin pour entendre les excuses du pape. Ce pèlerinage pénitentiel a également attiré de nombreux croyants catholiques, ce qui a entrainé un rassemblement d’intérêts divers dans chaque lieu visité par le pape.

.

Partager

Lire des articles sur un thème similaire

Articles similaires

La francophonie albertaine vous intéresse?

Nous aussi.

Abonnez-vous gratuitement à notre infolettre pour recevoir chaque deux semaines un concentré de nos meilleures histoires!