Stephanie Kusie, une femme d’équipe

Écrit par : Gabrielle Beaupré

29 septembre 2021

Mots-clés : ,
Crédit : Courtoisie.

Élue avec 60,7% des votes dans la circonscription de Calgary Midnapore, la députée conservatrice Stephanie Kusie est enthousiaste à l’idée d’entamer son troisième mandat. Elle se dit très fière de sa campagne électorale et de son équipe.

Car cette victoire, elle la doit en partie à son équipe qui a pu assumer sa courte absence alors qu’elle est allée soutenir d’autres candidats conservateurs au pays la deuxième semaine de septembre. 

Stéphanie Kusie, députée conservatrice de la circonscription de Calgary Midnapore. Crédit : Courtoisie.

Très occupée dans sa circonscription, elle est tout de même allée à Québec et Toronto pour «motiver mes collègues afin qu’ils aient plus confiance en eux dans leur campagne». 

Elle s’est aussi entretenue avec Laila Goodrige, nouvellement maman et nouvelle députée conservatrice de la circonscription de Fort McMurray-Cold Lake. «Je suis maman moi aussi, alors c’était important pour moi d’aller la soutenir.» 

À Calgary Midnapore, elle a pris le temps d’échanger avec son électorat par l’entremise du porte-à-porte, du téléphone et des réseaux sociaux.  

Soutenir la francophonie 

Lorsque la députée de Calgary Midnapore retournera à la Chambre des communes, le 18 octobre prochain, elle n’oubliera pas d’accentuer la pression sur le Parti libéral concernant les enjeux de la francophonie albertaine. 

Crédit : Courtoisie.

C’est essentiel pour elle de soutenir le Campus Saint-Jean, mais aussi la modernisation de la Loi sur les langues officielles. «Il faut continuer ce travail puisque c’est vraiment important pour l’avenir de la langue française au Canada.» 

Stephanie Kusie se rendra à Ottawa au cours de la première semaine d’octobre pour participer au caucus conservateur qui aura lieu avant le début des travaux parlementaires. Elle a hâte de retrouver ses collègues et de rencontrer les nouveaux élus conservateurs. 

Partager