À propos de Arnaud Barbet

« Autodidacte « MULTI PASS »; fervent de charabia, grincheux de l’orthographe, j’aime la langue française. Amnésique des dates, des visages, et des noms, je me souviens de l’âme, de toutes les âmes. Pâle comme un linge, j’ai grandi avec Racine, Dans la peau d’un noir, Vol de nuit, et Les Misérables. La francophonie albertaine, je l’approche à pas feutrés. J’y découvre une puissance multiculturelle encore trop timide, qui me semble pourtant essentielle à sa survie.»

Titre

Aller en haut